Vanuatu Malekula

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1041666585846151.1073741892.334038009942349&type=1&l=7a1dc4814c

Il est temps de retrouver Eric et Musique pour une nouvelle traversee qui nous menera cette fois sur l ile de Malicollo . En raison de problemes techniques , il nous faudra pres de 3 jours pour rejoindre , avu sud de celle-ci , l archipel des Maskelynes . La quantite profusionelle des baies au mouillage agreable permettant un debarquement au coeur de villages au moeurs coutumiers encore bien ancres , rend la zone populare aux voileux , les yachties , comme on les appelle dans le coin .

Eric me deposera sur l une des iles de ce micro archipel : Avock .

Avock ne compte qu une centaine d habitants . Les conditions de vie y sont plutot difficiles du fait que l eau n y coule pas , les habitants , ou plutot les habitantes et les enfants , se doivent d aller remplir a coup de pagaie ou d enjambees quand la maree le permet , leur bidon en tous genre dans la riviere qui coule sur la “grande terre” . Bien que situee a seulement quelques coup de rames , la corvee donne une dimension ardue a la vie quotidienne , accentuee par le fait que les jardins sont eux aussi sur la grande terre , parfois a plusieurs kilometres du debarcadere , obligeant alors les residents , tous agriculteurs de leur propre nourrice , a effectuer de longues distances sur les sentiers vallonees charges de leur pitance quotidenne ou des materiaux qui apres d habiles transformatons deviendront des toits , des murs , des outils ou des objets d usage quotidien .

Eh oui! Ici on fabrique tout ….ou presque …

Mais le drame de ces villages n est pas dans la difficulte singuliere de ces taches menageres ….mais dans son accentuation due a la grande paresse masculine du fait d une consommation de kava excessive …

Je ne suis reste que 2 jours et 2 nuits dans ce village mais ce que j ais vu m irrisse encore le poil …

Tous , ou la tres grande partie des hommes du village sont obsedes par la boisson magique …

Alors que dans beaucoups d endroits on commence a “lever les selles” a la tombee de la nuit ici on commence des 3 heures de l apres midi…et ce j usqu a peut plus ….

En plus le kava consomme ici est de mauvaise qualite , rendant les lendemains difficiles . Bref les hommes se reveillent tard et ont du mal a emerge de la “cuite” de la veille …ils sont alors trop paresseux pour accomplir les quelques taches assignes a leur condition de males superieurs. Personne ou presque ne peche l abondant poisson , ni meme les langoustes que le recif offre a profusion . Personne ne repare ou entretien les maisons ( c est le seul endrot ou les degats domestiques dus a Pam sont encore evidents ) . Les jardins ont donc l accent feminin , les travaux masculns reduits a leur strict minimum rendent la diversite nutritionelle et gustative quasi nulle .

J avais vraiment l impression d errer dans un village en voie d extinction …

Considerees comme des etres inferieurs reduites a l etat d esclave , les femmes , sans se plaindre se demenent pour apporter a leurs enfants et aux eventuels etrangers comme moi le meilleur qu elles peuvent .

Lorsque j exprimerais mon souhait de partir l on s empressera de me proposer de me debarquer en pirogue sur la grande terre des que la maree sera haute . J accepte …

Seulement quand la maree est haute , on me dit qu il faut mantenant attendre qu elle redescende …. Bref tout le monde a la flemme de me deposer mais plutot que de me le dire …. tous font des plans sur la comete et on me prend pour un con de blanc …

Je dois donc rester une nuit de plus ….et aux aurores la maree assez basse je traverserais a pied prenant a peine le temps de dire au revoir et de remercier pour l hospitalite …

A peine quelques heures de marche plus tard j arriverais a Lamap . Au temps du condominium Lamap etait la 3eme ville du pays . En se balladant on tombe sur les ruines des anciens batiments comme la station meteo , le lycee , l hopital ou la centrale electrique …. Temoins d une epoque coloniale revolue que les anciens du coin semblent a evoquer le soupir nostalgique . Mais le bastion de ces vestiges est sans aucun doute la francophonie… ici presque tout le monde parle le Francais parfaitement , bien le manier est une fierte locale .

J y serais accueilli comme un vieil ami .

Dans 10 jours le village tiendra un grand festival culturel je decide alors de rester . Le temps maussade me donnera le temps d apprecier la grande bibliotheque bien garnie de mes nouveaux amis : Rock et Noella .

Ils habitent juste en face de Port Sandwich , le mouillage de tous les yachties de passage , depuis trentre ans ils aiment accueillir les visiteurs pour un cafe , une part de gateau et un peu de philosophie …..

Bref ces 10 jours d “attente “ seront une vraie nourriture spirituelle dont j avais grand besoin …

La veille du festival j apprend l arrivee d Amine et Chloe , 2 amis rencontres a Perth lors d un apero “Allo la Planete” .

Ces 2 jours de festival entre danses traditionnelles , bonne bouffe , kava , demonstrations en tout genre musique et jeux seront aussi agreables qu instructifs , bien que le fait de me retrouver propulse dans cet univers ultra touristique me fasse un peu bizarre , c est toujours bon de cotoyer un peu d esprit blanc …

Malicollo est l une des iles du Vanuatu des plus mystique ou la culture traditionnelle cotoie sans complexe les rites des religions chretiennes apportees par les missionaires de raison , sans qui le monde ne serait pas ce qu il est .

Durant mon sejour je rencontrerais Calixto . Age de trente ans il a voyage dans tout le pays collectant les histoires les mythes et les legendes pour les retranscrire . A la suite de quoi avec l aide de l alliance francaise il editera un livre de recueil ben connu dans le pays . Il voyagera egalement a plusieurs reprises en Nouvelle Caledonie dans le but de partager et d enrichir ses recherches .

Calixto restera en couple pendant plusieurs annees avec une francaise ethnomusicologue ..

Si j insiste legerement sur le profil educatif de cet homme c est pour tenter de vous apporter le relief et la dimension que les heures passees a ses cotes ont taille dans mon esprit .

Tanquillement installes , chez lui nous prenons le petit dejeuner Calixto me raconte alors comment les anciens , avant l arrivee de la pirogue , pouvaient voyager d ile en ile .

Il leur suffsait de remonter la riviere principale de l ile jusqu a sa source . De la , il fallait sacrifier un enfant qu grace a son sang permettait a l homme commetteur de se fondre dans l eau et ansi pouvoir voyager jusqua n importe quelle autre ile possedant une riviere par laquelle il rentrerait .

Nous avons vu dans l episode precedant que l enfant n a pas une grande valeur dans la culture melanesienne je vous invite a lire ce passage pour mieux comprendre cette relation .

Calixto devant l evidence de mes yeux ebahis se sent oblige d ajouter qu il existe alors une formule qui permet de ne pas connaitre la souffrance de la perte de cet enfant .

Je n ai le temps de rien dire quand il continue m indiquant du doigt le ciel , me demandant si j avais deja vu des lumieres s y deplacer . Me contentant d un signe de tete pour l encourager a poursuivre .

_Vous (les blancs) pensez qu il s agit d etoiles filantes ou de satellites??

—Nouveau hochement de tete

—eh bien ce sont des vieux qui voyagent!

—encore aujour d hui?

–oui beaucoups utilisent encore ce procede mais personne ne doit les voir ou le savoir sinon ils mourraient instantanement ….

Calixto est issu de la famlle des grands chefs de Malicollo . En pleine negociation avec l Etat pour recuperer les terres et les pouvoirs ancestralement possedes par son clan .

La lutte est juridique les arguments magiques .

Pus il me parle des funerailles des vieux sacres dont ses aieux font partie .

Avant d enterrer le corps il faut que tout ceux qui le doivent viennent se receuillir sur la depouille . Il me precise que ces personnes peuvent etre loin au moment du deces et qu ils leur faillent plusieurs jours pour venir ….

Peu importe l etat de decomposition le corps est garde au sein de la famille jusqu a ce que tous les autres chefs et la famille ….l aient vu .

Mais le plus surprenant reste a venir ..

Lors de l inhumation , la tete est soigneusement gardee hors du sol , un gardien est designe pour l entretenir et la surveiller pendant 3 mois . A la suite desquels une derniere ceremonie est tenue . La tete est alors separee du reste du corps et conservee par les descendants …. Calixto m affirme que ce rituel a encore cours aujour d hui et j aurais tendance a le croire , mais en interrogeant d autres personnes je m apercevrais que le sujet a l air Tabu….

?????

La pluie ne cesse de tomber pendant les10 jours precedants le festival . Alors on fera appel a un “magicien” a qui l on donnera une certaine somme d argent pour qu il fasse en sorte que la pluie cesse pour le festival .

J interroge a ce sujet et on me dit que le sorcier est parti en pirogue au large en emmenant divers objets inconnus pour faire ses incantations .

Le matin du festival il pleut encore beaucoups mais quelques mnutes avant l arrivee des touristes , le deluge cesse….pour reprendre le soir venu apres leur depart .

Le lendemain pas une goutte …

????

Vous l aurez compris . la magie noire est encore tres presente . Bien sur les femmes n ont pas le droit de l utiliser , mais tous les hommes connaissent quelques sortileges et certains”gurus”ont de grands pouvoirs .

L influence de la magie noire avait grandement diminuee avec l arrivee des missionaires , puis des colons ensuite . Mais il semblerait que depuis l independance une recrudescence des pratiques et des croyances ancestrales ait lieu . Heureusement le canibalisme n est apparrement pas revenu a la mode . Mais etait pratique dans beaucoups d endroits jusqu a il n y a pas si longtemps lors de ceremonies. .

La circoncision , les funerailles , les passages de grades pour les chefs sont des occasions ou de grandes ceremonies rituelles prennent place au sein des villages .

Pour etre chef il faut faire partie d une lignee de chef , mais cela ne suffit pas car il faut au cours de sa vie passer des grades .

Pour ce faire le pretendant doit inviter les chefs de clans voisins a un grand festin et leur offrir des cochons et toutes sortes de cadeaux . (avant les femmes pouvaient faire partie du lot ansi qu un homme en guise de festin ) aujourd hui le cadeau ultime est le cochon aux dents retournees . Pour ce faire quand le cochon est encore jeune on lui arrache les dents superieurs , on le castre et on lui attache le groin . Ensuite durant toute sa vie il sera nourri par les femmes a la main . Les dents poussent jusqu a traverser la machoire du haut avant de s incurver et de retraverser la machoire du bas . ….il faut a peu pres 7 annees pour faire un tour complet. Alors ce cochon represente la plus gande valeur monetaire qui soit ….Pour passer les plus haut grades , plusieurs d entres eux doivent etre offerts .

Le Vanuatu est un petit pays a l echelle planetaire . Et pourtant cet archipel de pres d une centaine d iles , dont des dizaines sont habitees , chacune comportant plusieurs villages , chaque village plusieurs tribus , chaque tribus plusieurs clans …..Chaque villages peut avoir des traditions diffrentes des autres et a souvent sa propre langue . Le Vanuatu avec plus de 200 langues ( on parle bien de langues pas de dialectes) est le pays au monde ou il y a le plus de langues par habitants .Certaines n ont que 50 locuteurs . Seulement quelques unes sont ecrites et ce depuis tres recemment par quelques chercheurs erudits .

Dans cette diversite Malicollo ne fait pas exception mais il existe 2 grandes familles de tribus . Les “small nambas” dans le sud et les “big nambas” dans le nord .

La difference vient de la taille de l etui penien que les hommes portaient autrefois et encore aujourd hui pour certaines ceremonies .(notamment le festival de Lamap).

L etui penien est l ecrin de feuilles qui entoure le sexe de l homme qui est le seul “”vetement” porte . Sa taille ne depend pas de la dimension du penis mais de la taille des feuilles utilisees .

Les femmes elles portent une “jupe” de paille et ont le torse nu .

Apres ces 2 jours de festival ben marrants , je continuerais mon chemin a pieds a travers la brousse et le long de la cote pour faire une grande partie du tour de l ile . Ce qui me vaudra de grands moments au sein de la culture locale .

Ben que tres interessant , j ai maintenant envie d aller a la decouverte d autre chose et de m extirper de la culture melanesienne que je traverse depuis 18 mois deja ….

Alors le shema de mes prochaines aventures se dessinent au rythme de mes pas au fond de cette contree faconnee par la magie .

Mais avant de vous en parler j aurais de bien belles histoires de volcans , de danses , de rencontres et de chance a vous raconter….

Alors a tres vite pour la sute au Vanuatu…

Je voudrais vous remercier si vous en etes a lire ces lignes vous n etes pas tres nombreux et je sais qui vous etes . C est en pensant a vous que je les ecrit . Ecrire m apporte un moment de joie et me permet en quelques sorte d archiver mes souvenirs et meme de mediter a propos des moments passes . Je ne saurais assez vous remercier de m en donner la volonte . Et si je ne vous connais pas et/ou que vous etes par la pour la premiere fois , alors je vous souhaite la bienvenue et espere que ces dernieres minutes vous auront apporte autant de plaisir qu a moi .

Merci…..

David.

Une réflexion sur « Vanuatu Malekula »

  1. bravo pour ce texte magnifiquement écrit, on s’y croirait
    comment peut on encore imaginer vivre à une époque pour nous révolue ?
    continue à nous régaler de tes voyages mais pense aussi un jour à venir nous revoir
    gros bisous tantineflo33

Alors , on en parle ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s