Le train-train quoi!

Lorsque le 20 mars nous avons quitté Paris, le soleil se tenait présent jusqu’aux environs de 19-20 heures. Puis nous avons pris la route vers l’est. D’abord Berlin où on avait déjà perdu pas loin d’une heure de soleil le soir. Puis la Pologne, jusqu’à son extrémité est, où les montres sont réglées à la même heure qu’en France. Sur le même fuseau horaire mais à 1000 kilomètres plein est. Il fait jour à 4h du matin, mais nuit à 17h30.
Puis voilà qu’on passe la Lituanie et qu’on change d’heure en remontant vers le nord. Le soleil nous quitte vers 19h30. Du jour au lendemain. Puis le magnétisme du nord nous attirant, on file via Riga et Tartu à Saint-Pétersbourg. En plus de passer un parallèle, on change encore d’heure. Si bien qu’à Saint-Pétersbourg il ne fait pas nuit avant 23 heures. La ville est agitée jusque très tard, si bien qu’à chaque fois qu’on regarde l’heure, c’est une surprise.
Ensuite Moscou on perd un peu de clarté dans la soirée.
Dans le train qui file vers l’est, c’est à n’y plus rien comprendre. On traverse 5 fuseaux horaires mais on reste à l’heure de Moscou. Le troisième jour le soleil se lève à minuit.
On débarque à Irkutsk à 14h40. On marche les 2 kilomètres qui séparent la gare de l’auberge. Et paf il est 22 heures.. et le soleil brille.
Enfin voilà, juste une petite histoire de temps, je comprends pourquoi on dit qu’en voyage on en a plein.
Je vous écris depuis les bords du lac Baïkal, j’ai plein de choses à vous dire pour la prochaine fois.
Portez vous bien….Image

Alors , on en parle ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s